dimanche 23 novembre 2014

j'ai écrit hier un peu de l'expérience sur cette séance d'hypnose thérapeutique
j'ai publié cela sur mon blog principal
j'aurais mieux fait de le mettre ici

Donc voici ce billet

Je suis arrivée là dans une grande incertitude: pourquoi aller si loin chercher une aide pour mieux appréhender le concret de ma vie qui me fuit dans le stress et la peur depuis tous ces mois.
J'attendais beaucoup de cette rencontre. La personne que j'allais rencontrer m'avait été recommandée par l'ophtalmo qui me suit avec régularité. Elle sait combien je n'arrive pas (ou plutôt mon cerveau) à m'habituer à la vision monoculaire. 
Il parait qu'elle fait des miracles pour les gens comme moi qui sont plongés dans le stress et l'appréhension permanente.

Arrivée dans son petit bureau, elle m'interroge sur la raison de ma venue,  on prend un peu de temps pour expliquer mon problème. Puis direction fauteuil de relaxation, elle me met sur moi une couverture chaude et douce. Je suis bien, je me sens en confiance, je peux me laisser aller...

Et elle commence à parler, et ses paroles s'égrainent lentement sur un doux fond musical, qui petit à petit m’entraîne jusqu'au fond de moi, 

Peu importe que je ne suive pas scrupuleusement les mots qu'elle prononce. Je peux partir, me laisser aller, dériver,  descendre là où je touche le plus profond, où je suis en contact avec le plus fort de ma force intérieure... Je suis profondément en paix avec moi-même

-----------------------

Il m'arrive de plonger de moi-même dans cet état d'hypnose quand j'éprouve le besoin de prendre quelques minutes de relaxation complète, ou que je désire retoucher la Paix en moi: simplement rester au calme, dans le silence pour contacter ce que je ne peux pas nommer autrement que la Présence, un endroit intérieur fort, mon incoscient qui ne me veut que du bien...
Mais je ne reste jamais longtemps dans cet état: car trop vite, je bouge, je me gratte, je me frotte les yeux ou la figure. je ne me donne pas le temps (peut-être le droit?) de franchir les portes et de descendre petit à petit jusqu'au plus profond de moi-même, de rester un moment dans cet état de profonde sérénité, là où je peux écouter, percevoir la voix la plus profonde en moi, celle qui SAIT.

J'ai eu besoin de cette aide attentive, pour commencer à y accéder


J'ai du chemin à faire; Mais le chemin que j'ai accompli hier était tellement fort, m'a donné une telle sérénité intérieure que je suis d'accord d'investir du temps pour la recontacter encore.

11 commentaires:

  1. Intéressant et prometteur ! Je te souhaite une bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais pas s'il valait mieux le mettre ici ou là. L'hypnose est une méthode qui s'adapte à de multiples situations. Je t'ai mis un commentaire de l'autre côté. Bon courage à toi.

    RépondreSupprimer
  3. Ici ou là-bas... je te lis.
    Bonne journée à toi Coumarine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aime bien savoir que tu me lis, chère Suzame

      Supprimer
  4. Bonjour Coumarine.
    Je commente finalement ici.
    Cette séance d'hypnose m'a intéressé, ça m'a toujours fait un peu peur...J'ai essayé différents trucs, j'ai essayé à une époque beaucoup de personnes, de trucs, même les aiguilles, ma grande terreur.
    Je me rappelle un jour d'une séance de yoga, de relaxation. Bizarrement, ce jour-là, j'ai décroché, je me suis sentir partir, loin, loin, je n'entendais même plus la musique douce. Tellement loin que j'ai eu peur de ne pas revenir. J'ai fait une crise de panique. Heureusement, le prof m'a calmé tout de suite. J'ai arrêté le yoga....et, et, j'ai testé une psy peintre...et, et, un jour, je me suis sauvée et n'y suis plus retournée, même que je ne lui ai jamais rendu sa poubelle (poubelle-prétexte pour que je revienne, elle m'avait donné des rosiers). Depuis, je n'ai plus rien tenté.
    J'aime bien quand tu racontes tes expériences.

    RépondreSupprimer
  5. Chère Coumarine, je suis contente que ça t'aie apporté de l'aide.
    Tu dis avoir touché une profondeur en toi dont tu n'avais encore jamais fait l'expérience. N'est-ce pas que nous aspirons à rester à cet endroit en permanence ? et y plonger de plus en plus profondément parce que c'est là qu'on est vraiment vivant et que tout devient vivant autour de nous. kéa
    Mes résultats d'analyse montrent plus d'inflammation : C réactive à 17,1.

    RépondreSupprimer
  6. Je ne sais pas si tu as continué, ton article le laisse supposer. Je pense que toute aide qui passe est bonne à prendre, et qu'il n'est jamais trop tard... (Même à 90 ans...)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Coumarine, l'hypnose si elle est faite par un spécialiste est une bonne thérapie et apporte des solutions à nos problèmes, donc je t'encourage à continuer. En tant que magnétiseur j'ai essayer d'apprendre cette méthode, et hélas au grand regret de mon mari je n'ai pas persisté et je le regrette maintenant. J'applique une autre méthode de relaxation comme la sophrologie, mais c'est moins efficace; je te raconterai cela sur mon blog un jour qui sait?Beaucoup de maladies sont provoquées par le conscient, le mal être les non-dits fait réagir le corps qui n'a que ce seul moyen pour faire comprendre qu'il faut changer de cap, de façon de penser, de faire aussi;Écouter son corps est le meilleur remède, enfin un des meilleurs. A plus.
    Marie

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir. Je ne suis pas médecin et ne connais pas la cause de votre vision "monoculaire". Ce que je sais par contre ,que n'ayant plus de relief, vous n'appréciez plus les distances "par comparaison". Si par hasard votre œil restant n'a ne serai ce qu'un ou un demi dixième il vaudrait mieux lui donner ce petit rien.

    RépondreSupprimer